financement pro

De nombreuses personnes préfèrent se lancer dans leur propre entreprise, mais avec des craintes liées au financement de leur projet qui n’est pas toujours évident.

En effet, la création d’une entreprise n’est pas une chose aisée, et les futurs entrepreneurs n’ont pas toujours les fonds nécessaires pour commencer leur activité, mais ont besoin d’une aide extérieure pour y arriver.

Cela dit, il existe divers moyens de financement pro avec le recours au prêt, demeurant la solution dans la plupart des cas, mais les démarches ne sont pas des plus simples et il faut s’armer de patience et savoir vers qui se diriger pour voir le projet se concrétiser.

Financement Pro, de quoi s’agit-il ?

Il est important de souligner que le financement pro est exclusivement réservé aux professionnels souhaitant créer leur entreprise dans certains domaines d’activités, comme:

  • le commerce,

  • l’artisanat,

  • les professions libérales,

  • l’agriculture,

  • les PME ou PMI et TPE.

En effet, pour accéder au prêt, il y a des critères qui sont pris en considération, dont les plus importants qui sont la taille ainsi que le statut de l’entreprise avec les PME, les TPE, mais également les PMI qui sollicitent le plus ce type d'emprunt pour le financement de leur projet et cela, pour:

  • l’acquisition de l’équipement nécessaire,

  • l’achat de l’immobilier,

  • pour la trésorerie.

Ainsi, l'emprunt devient la solution la plus plausible pour palier aux exigences, mais aussi aux contraintes de chaque métier, pour la réalisation des achats indispensables, ainsi que la conduite des activités.

Quels sont les différents modes de financement Pro?

Le crédit professionnel regroupe différentes formes de prêts spécifiques, avec des caractéristiques particulières à chacune d’elles. On retrouve alors:

  • le crédit bancaire professionnel ou crédit classique est l’une des solutions les plus envisagées par les entrepreneurs, car elle permet le financement des besoins de l’entreprise et cela, quelle que soit la nature du projet,

  • l’affacturage qui est aussi appelé factoring est considéré comme la solution idéale pour le financement des besoins de trésorerie immédiate, ou bien à long terme, pour une société. Cette façon de faire consiste à transférer les créances commerciales de l’entreprise à un affactureur qui est plus souple que l’escompte ou encore de la loi Dailly, et s’adressant de surcroît à toutes les structures quelle que soit sa taille ou encore son secteur d’activité,

  • le crédit bail ou leasing est une bonne solution pour le financement des investissements en équipements et aussi en matériel. Il s'agit alors d’un contrat de location pour une durée qui est bien déterminée, entre une société et un établissement financier,

  • le Crowdfunding et crowdlending  sont des solutions intéressantes pour le financement d’un projet en entrepreneuriat, mais il serait judicieux de faire la distinction entre les deux formes de ce moyen de financement participatif. En effet, le Crowdfunding est très sollicité par les entrepreneurs car il permet de lever les fonds rapidement et cela, auprès du grand public, tout en faisant connaître le projet revêtant diverses formes, comme les dons ou bien le prêt, ou encore l’investissement. Pour ce qui est du Crowdlending, il permet aux sociétés l’obtention d’un prêt professionnel, sans pour autant passer par les établissements de crédits et on parle alors de peer-to-business lending qui est bien adapté aux PME, TPE et les ETI, s’adressant en plus à tous les secteurs d'activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *